Comment réaliser du biais?  Premièrement la méthode classique, deuxièmement le calcul du métrage pour les grandes longueurs de biais.

1°) La méthode classique, utilisée en général dans les morceaux du tissu qu'il vous reste de votre travail et pour les petites longueurs de biais comme par exemple un biais d'encolure.

Vous pliez votre tissu dans le biais (diagonale d'un carré), tracez des bandes de tissu selon la largeur de votre biais (pour le 18mm qui est le biais le plus souvent utilisé, il vous faut des bandes de 4cm de la largeur) et selon la longueur désirée.

_1015979

 

Lorsque vos bandes sont coupées il faut les assembler, et c'est là en général que ça se complique. Tout d'abord, chaque fin de bande doit être coupée en biais, pour ce faire il suffit de replier un petit carré, de le plier dans la diagonale au fer (toujours plus simple en image) :

_1015982Coupez sur la ligne ainsi obtenue :

_1015983

 

Et votre bande se termine correctement. 

_1015984

 

Maintenant l'assemblage des bandes, placez vos bandes endroit contre endroit comme ceci:

_1015985

 

Attention, les deux morceaux sont positionnés un peu en décalage pour que la bande une fois piquée soit droite (Vive les images!):

_1015986

 Piquez à 5mm du bord:

_1015985

 et repassez couture ouverte:

_1015987

 Coupez les deux petits triangles qui dépassent et vous obtenez une jolie bande de biais:

_1015988

Ensuite le plus simple pour plier le biais c'est d'utiliser ce que l'on appelle tout simplement un appareil pour biais, il ne côute pas très cher (+/-10€ selon les merceries) et c'est un très bon investissement. Celui de 18mm est le plus couramment utilisé et adapté à nos bandes de 4cm. Vous allez voir qu'il est vraiment très simple d'utilisation:

_1015990

 Entrez votre bande de tissu par le côté le plus large et faite la ressortir légèrement de l'autre côté:

_1015991

 Ensuite, tirez l'appareil par le petit manche situé au-dessus et en même temps applatissez le biais au fer:

_1015994

 Continuez sur toute la longueur de votre bande:

_1015998

 Et voilà, votre biais terminé, un jeu d'enfant non?

_1015999

 

2°) Si vous devez réaliser une grande longueur de biais pour par exemple border un tablier ou une sortie de bain pour bébé, la première méthode n'est pas pratique, beaucoup de raccords, perte de temps et de tissu.

Il existe une méthode plus rapide et économique : calculez tout d'abord la longueur du biais dont vous avez besoin, ensuite appliquez cette petite formule, ne vous inquiétez pas il ne faut pas être mathématicien pour l'utiliser mais une machine à calculer s'avère très utile. 

Il vous faut la Longeur du biais dont vous avez besoin ainsi que sa largeur, ensuite vous faites la racine carrée de la multiplication ces de deux mesures et vous obtenez la mesure du côté du carré de tissu dont vous avez besoin. Ni plus ni moins! 

 

  (Lxl) =  mesure du côté du carré de tissu

Lorsque vous avez votre mesure, tracez votre carré de tissu et  coupez-le.  Puis, coupez votre carré dans le sens de la diagonale (biais) comme ceci:

_1015968-001

Prenez un des triangles ainsi obtenus et placez-le endroit sur endroit sur l'un des côtés de même longueur,  les diagonales forment une croix comme ceci:

_1015969

 

Les coudre à 5mm du bord, repassez coutures ouvertes, vous obtenez un parallélogramme :

_1015970

 

Tracer des lignes parallèles espacées de 4cm sur l'envers du tissu (largeur du biais utilisé ici), ensuite pliez-le en deux, largeur contre largeur et endroit contre endroit, placez les lignes l'une en face de l'autre en décalant la première ligne sur la deuxième, vous obtenez un "cylindre", piquez à 5mm: 

_1015972

 

Repassez coutures ouvertes:

_1015974

 

Coupez à partir d'une  ligne décalée en haut ou en bas, et suivez la ligne tout le long du cylindre:

_1015975

_1015976

Et voilà un grand mètrage de biais  avec seulement deux coutures et la juste  quantité de tissu donc pas de gaspillage.  Pour pliez le biais vous utilisez la même méthode que ci-dessus:

_1015977

 

Maintenant à vous de jouer ;)

Si vous avez besoin d'un conseil n'hésitez pas à me contacter.

A bientôt,

Jacqueline